Les plafonds de ressources locataire d’un bien avec la loi Pinel

plafonds la loi Pinel

La réglementation Pinel est très encadrée, voici donc tous les conseils d’ investissement locatif..

Le dispositif

Pinel

Le dispositif Pinel est un dispositif fiscal permettant aux propriétaires souhaitant réaliser un investissement immobilier locatif, de bénéficier d’une certaine réduction d’impôt sur le revenu en fonction de la durée de mise en location. Pour plus de renseignements sur l’investissement locatif : la-loi-pinel.com/

Les conseils pour investir en loi Pinel

Pour bénéficier de la Défiscalisation Pinel, le logement ou la maison doit respecter certains critères et certains plafonds Pinel. En effet, le logement doit notamment :

  • se situer dans une zone éligible à la loi Pinel (zone A, Abis, et B1),
  • être labellisé soit RT2012, soit BBC2005, soit HPE, soit BBC rénovation 2009,
  • respecter les plafonds de loyer Pinel,
  • être loué dans les 12 mois qui suivent l’achat,
  • être loué non meublé et en tant que résidence principale.

Les plafonds de la loi Pinel des ressources des locataires

Les revenus des des locataires louant un logement du dispositif Pinel sont encadrés et ne doivent pas dépasser les plafonds de ressources Pinel. Pour une personne seule :

  • 3 7126 € en zone Abis et A,
  • 3 0260 € en zone B1,
  • 27 234 € en zone B2 et C.

un couple le plafond est de :

  • 55 486 € en zone Abis et A,
  • 40 410 € en zone B1,
  • 36 368 € en zone B2 et C.

Pour une personne seule ou pour un couple ayant un enfant à charge :

  • 72 737 € pour la zone Abis,
  • 66 699 € pour la zone A,
  • 48 596 € pour la zone B1,
  • 43737 € pour les zones B2 et C.

Pour une personne seule ou pour un couple avec 2 enfants à charge :

  • 86 843 € en zone Abis,
  • 79 893 € en zone A,
  • 58 666 € en zone B1,
  • 52 800 € en zone B2 et C.

Pour une personne seule ou pour un couple avec 3 enfants à charge :

  • 103 326 € pour la zone Abis,
  • 94 579 € pour la zone A,
  • 69 014 € pour la zone B1,
  • 62 113 € pour les zones B2 et C.

Pour une personne seule ou pour un couple avec 4 enfants à charge :

  • 116 268 € en zone Abis,
  • 106 431 € en zone A,
  • 77 778 € en zone B1,
  • 70 000 € en zone B2 et C.

La majoration pour chaque personne à charge supplémentaire est de :

  • 12 954 € en zone Abis,
  • 11 859 € en zone A,
  • 8677 € en zone b1,
  • 7 808 € en zone b2 et C.