La baisse des prix de l’immobilier en France

baisse prix l’immobilier

Publié le : 30 mars 20213 mins de lecture

Ce que tout l’on considérait depuis la moitié des années soixante dix une tendance normale consistant à la hausse annuelle automatique des prix de l’immobilier en vente ou en location n’est plus depuis le premier trimestre 2008 qu’une désillusion pour les propriétaires immobiliers. Les prix de l’immobilier en France ont connus depuis deux tendances à la baisse dont la dernière est en court depuis le troisième trimestre 2011.

Baisse des prix de l’immobilier de 2008

La baisse des prix de l’immobilier, qui ne cessaient de grimper, a commencé par celle des prix de l’immobilier ancien proposé à la vente. C’est ce qu’a relayé à l’époque le journal l’Express dans son édition du 20 novembre 2008 citant la forêt immobilier qui constatait que la majorité des propriétaires immobilier préférait retirer leurs biens immobilier à la vente ou les proposait plutôt à la location. Le reste de l’immobilier a suivi dans la tendance vers une baisse qui s’est considérablement accentuée et ses taux ont atteint 8% à la fin de l’année 2008 et les indices immobiliers (par rapport à l’année de référence 1975) ont retrouvé au 2ème trimestre 2009 un niveau presque égale à celui du T2 2006 aux environs de 1000 points.

Baisse des prix de l’immobilier depuis 2011

Après la première baisse des prix de l’immobilier en 2008, les prix à la vente et en location ont repris leur tendance à la hausse depuis le T3 2009 à 1002.56 points jusqu’au troisième trimestre 2011 qui a enregistré un indice immobilier de 1133.28 points par rapport au prix de l’immobilier en 1975. S’en est suivie une baisse des prix qui a ramené le niveau des indices à un niveau inférieur à celui du T3 2010. Cette baisse est considérée par les agences immobilières et par les propriétaires immobiliers comme un début de crise immobilière. En contre partie, les acquéreurs et les locataires y voient une aubaine.

Différences des prix de l’immobilier en France

Malgré la baisse des prix de l’immobilier en France et partout d’ailleurs dans le monde, les prix du mettre carré à l’achat restent très élevés surtout à paris où le prix du mettre carré avoisine les huit milles euro dans le 75 et plus de 5000€ dans les Hauts-de-Seine. Ailleurs on enregistre des prix très variés allant du plus bas en Creuse 838€  à plus de 4000€ en Alpes-Maritimes.

Plan du site