Les avantages du portage immobilier pour le propriétaire

Portage immobilier pour le propriétaire

Publié le : 19 novembre 20197 mins de lecture

Le choix du portage immobilier est vu par certains propriétaires de bien immobilier comme la meilleure solution pour lutter contre la saisie de leur propriété immobilière ou de résoudre leur problème financier. En quoi consiste toutefois ce genre d’opération ? Ce guide vous permettra d’en apprendre un peu plus sur le portage immobilier.

En quoi consiste le portage immobilier ?

En principe, en cas de difficulté financière ou en cas de non-remboursement de ses crédits bancaires, un propriétaire particulier de bien immobilier peut être confronté à une saisie ou une hypothèque de sa propriété. Cependant, dans ces cas, si son logement ou son appartement vient à être repris ou vendu, ce dernier n’aura plus aucun recours pour pouvoir le récupérer. Pour éviter cette situation de non-retour donc, l’opération de portage a été mise en place afin de permettre à ces propriétaires de pouvoir récupérer ses biens. En effet, le portage immobilier consiste à vendre temporairement sa propriété immobilière à un tiers (particuliers ou groupe de particuliers). Toutefois, l’ex-propriétaire n’est pas dans l’obligation de déménager de son logement après la signature du contrat de vente. Il peut très bien louer sa propre maison en payant des loyers mensuels décotés à 6,5 % de l’investissement au nouveau bénéficiaire. Dans ce contrat, l’ancien propriétaire a un délai de 2 à 6 ans pour racheter son bien ou le vendre définitivement à son nouvel investisseur.

Quels sont les avantages du portage immobilier ?

Le portage immobilier présente plusieurs avantages que ce soit du côté du vendeur (propriétaire) ou de l’acheteur (investisseur). En effet, pour les propriétaires, cette vente temporaire permet de rembourser le reste de ses dettes et de disposer d’un nouveau fond pour redémarrer son côté financier. Cela leur permettra donc d’avoir la possibilité et l’espoir de récupérer leur propriété immobilière une fois le contrat de vente terminé. Par ailleurs, les vendeurs peuvent maintenir leur rythme de vie habituel puisqu’ils n’auront pas à déménager. Pour l’investisseur, cette solution de portage leur permet d’acheter une propriété immobilière à bas prix (environ une différence de 20 à 30 % sur le marché). Étant devenu nouveau propriétaire, il bénéficie également du loyer mensuel de leur nouvelle acquisition. Il peut même devenir l’heureux propriétaire définitif dans le cas où le propriétaire-locataire n’arrive pas ou n’est pas en mesure de racheter son bien immobilier. Dans ce cas-là, les bénéficiaires pourront à nouveau vendre le logement ou l’appartement à des prix encore plus intéressants, car il sera bien entretenu par l’ancien propriétaire durant le délai de leur location. Ce sera un bon investissement, car le portage permet aussi de réduire les frais fiscaux appliqués sur les logements meublés.

Quelles sont les conditions pour pouvoir bénéficier du portage immobilier ?

Il faut savoir qu’avant de procéder à un portage, il existe des démarches à suivre que le propriétaire doit effectuer pour mettre en vente son bien immobilier. Ce dernier doit avant tout effectuer une demande de portage auprès d’une société spécialisée dans ce domaine comme la société Équité Finance, qui prendra en charge sa demande pour l’aider à vendre sa propriété. Toutefois, ce ne sont pas toutes les demandes qui seront prises en compte puisque leur éligibilité au portage immobilier repose sur plusieurs critères. Afin d’être éligible aux conditions du portage donc, la société prendra en compte l’état financier du propriétaire en vue de vérifier si celui-ci sera en mesure de récupérer son bien après le délai du portage. En effet, contrairement à la vente à réméré, le portage immobilier est une solution de rachat d’un bien immobilier après sa vente. La condition géographique de la propriété, l’âge ainsi que les conditions physiques du propriétaire sont également à considérer. Le propriétaire est aussi dans l’obligation d’accepter les conditions de rachat de sa propriété qui est en général à 80 % de sa valeur vénale.

Quelle différence avec la vente à réméré ?

Même si le portage immobilier et la vente à réméré sont tous deux une solution pour éviter la saisie de son bien immobilier, il présente quelques différences sur la procédure à suivre. Le portage consiste juste à transférer temporairement son bien à un investisseur en vue de le racheter après un délai bien déterminé lors de la vente. Par contre, la vente à réméré consiste à ventre son bien immobilier et offre au propriétaire une deuxième chance de récupérer sa propriété avec une faculté de rachat pendant l’opération. Par ailleurs, cette vente à réméré est encadrée par la loi et signée devant un notaire (officier ministériel). Dans cette vente, l’investisseur n’a pas droit à un contrat de loyer mensuel par le propriétaire-locataire, mais seulement à des indemnités d’occupation pendant le délai de réméré. L’objectif de la vente à réméré contribue donc à la possibilité d’emprunter à nouveau à la Banque de France pour l’ancien propriétaire afin que ce dernier puisse racheter à nouveau sa propriété avec une faculté de rachat.

Plan du site