Investir dans l’immobilier en Suisse

Investir dans l'immobilier

Publié le : 30 mars 20215 mins de lecture

En Suisse, la stabilité du marché immobilier est un énorme avantage pour les investisseurs. C’est le cas notamment pour les prix des surfaces de bureaux et des surfaces de ventes dans certaines zones. Voilà pourquoi, ce pays occupe la place du meilleur marché immobilier dans toute l’Europe. Mais il existe également d’autres raisons pour lesquelles on peut investir dans l’immobilier en Suisse.

Une législation plutôt avantageuse

Pour que les prix de l’immobilier ne varient pas constamment comme dans les autres pays, les autorités suisses ont élaboré une certaine législation. L’achat d’un bien immobilier est uniquement réservé aux ressortissants ou aux résidents fiscaux en Suisse. Par contre il y a quelques exceptions concernant cette législation. D’abord, c’est possible pour un étranger d’acheter des locaux commerciaux et il peut acheter des résidences secondaires dans les zones touristiques. Il y a donc des régions ou des villes qui sont détenues en majeur partie par des étrangers. Cependant, la construction de résidence secondaire est interdite depuis janvier 2013 si la part de résidences secondaires va déjà au-delà d’un certain pourcentage dans la commune. Alors, si on ne dépasse pas les 20%, tout va pour le mieux. On peut très bien investir dans une résidence secondaire. Pour s’approprier un bien immobilier commercial, on peut contacter une agence immobilière à Vevey.

Nous vous recommandons : Immobilier au Portugal : contacter une agence française

Un marché très stable mais assez complexe

Ce n’est pas en Suisse que l’on va trouver un marché immobilier qui va monter et descendre sans cesse. Bien au contraire, c’est sans doute l’un des seuls endroits où le marché est aussi stable. À vrai dire, la législation particulière cherche à stopper la spéculation sur quelques territoires. D’ailleurs, cette stabilité demeure présente depuis toujours, et cela ne va pas changer du jour au lendemain. Et les prix qui restent stables, ne vont pas jouer en faveur des ROI à court terme. Un cabinet d’audit a réalisé une étude concernant l’investissement immobilier en Suisse. Un réinvestissement de capital ne sera pas facile dans un futur proche, de plus, les acteurs vont garder leurs investissements. Ainsi, il faut d’abord passer par des investissements à risque avant de pouvoir s’attendre à obtenir des gains. Malgré tout, c’est assez compliqué d’investir dans l’immobilier en Suisse si on est un étranger. En plus de cela, la législation devient de plus en plus stricte. Cela ne va donc pas être toujours évident d’investir dans ce marché. Pour se lancer dans ce secteur, il faut au préalable s’informer sur le site web des autorités helvétiques. Quant aux étrangers qui résident en Suisse, l’investissement ne présente aucune complication. Non seulement le marché est stable, mais ils bénéficieront également des taux avantageux. Toutefois, une spéculation peut toujours intervenir et on doit s’apprêter à réaliser un placement à risque pour générer plus de profits.

L’investissement immobilier, efficace sur le long terme

L’investissement locatif est une façon très pratique pour réaliser des gains sur le long terme qu’importe le pays où l’on se trouve. Mais en Suisse, on a juste un peu plus d’avantages. Il faut tout simplement analyser et trouver le marché le plus rentable actuellement. Puis, c’est sûr qu’il va continuer de générer des gains pour toutes les années à venir. Pour s’assurer de la rentabilité de l’investissement, il faut une meilleure stratégie. Pour cela, on applique des loyers élevés et en même temps, on limite les dépôts bancaires. Il faut cependant s’attarder davantage sur la capacité de remboursement même s’il s’agit d’un marché en plein épanouissement. Investir dans l’immobilier en Suisse est assez complexe mais c’est rentable et avantageux. Il faut tout simplement raisonner de manière intelligible et bien se renseigner avant d’entamer toute démarche.

Plan du site