Estimer la valeur de son logement : comment ça marche ?

Estimer la valeur de son logement

Publié le : 23 mars 20205 mins de lecture

Avant de mettre en vente un bien immobilier, il vous faut déterminer le juste prix. C’est d’ailleurs indispensable si vous ne voulez pas dissuader les acheteurs potentiels. Mais quels sont les éléments à prendre en compte pour bien estimer son logement ? Est-il nécessaire de faire appel à un professionnel ?

Quel est l’intérêt d’estimer la valeur réelle de son logement ?

Lorsqu’un logement tarde à se vendre, il se peut que le prix de vente soit trop excessif ou trop bas. Dans le premier cas, vous risquez de faire fuir les clients. Et dans le second, vous pouvez enregistrer des pertes financières. Il est donc plus que nécessaire de faire une estimation juste avant de vendre son logement. De même, si c’est un bien acquis par la voie de la succession, vous devez déclarer la valeur du bien aux autorités lors de la déclaration de succession.

Pour estimer un bien immobilier, vous avez plusieurs alternatives. Par exemple, vous pouvez le faire vous-même en vous renseignant sur le prix du mètre carré dans votre quartier. Pour cela, il suffit de jeter un œil sur les biens similaires à vendre dans la région ou de regarder les dernières tendances. Toutefois, il est préférable de faire appel à un professionnel du métier pour avoir une évaluation plus fiable : agence immobilière, notaire, etc. Enfin, en ligne, vous trouverez des simulateurs qui vous permettront d’avoir une estimation immobilière seulement en quelques minutes. C’est gratuit et sans engagement. Pour plus d’infos, voir ici

Nous vous recommandons : Estimation de la valeur commerciale d'un bien immobilier

Quels sont les paramètres qui influencent la valeur d’un logement ?

L’évolution du marché immobilier peut avoir des impacts sur la valeur de votre logement. Vous devez donc estimer votre bien avant de publier l’annonce. Plusieurs éléments peuvent d’ailleurs avoir un impact sur le prix. Vous vous posez la question : combien vaut ma maison ? Tout d’abord, le prix immobiliers dépend de sa localisation. Les logements situés dans les quartiers cotés et populaires ainsi que ceux à proximité des commodités (axes routiers, gare, école, commerce, etc.) sont plus onéreux. Ensuite, le prix va augmenter ou baisser selon le style architectural, l’âge, la surface, le nombre de pièces et type de bien : appartement, maison individuelle…

Les acquéreurs tiendront aussi compte de l’état général de l’habitation. Si des travaux importants sont à prévoir, vous aurez du mal à le vendre, sauf en baissant significativement le coût. D’autres options par contre peuvent augmenter la valeur du bien comme la qualité des finitions ou la présence d’un jardin, d’un balcon, d’une terrasse, d’une salle de jeu, d’un terrain de sport, d’un garage, d’un sauna, d’une piscine… Vous pouvez par la suite comparer votre bien avec les biens immobiliers dans votre région. Divisez le prix de vente par la surface totale et vous obtiendrez le prix par mètre carré. Vous multipliez le résultat par le nombre de mètres carrés de votre résidence et vous aurez une approximation.

Comment obtenir une estimation gratuite et fiable ?

Pour avoir une estimation gratuite, vous trouverez en ligne de nombreux sites spécialisés proposant des outils pour vous aider à évaluer la valeur du logement. Ils vous permettront d’avoir une petite idée du prix de vente. Néanmoins, le recours à un expert est un choix plus judicieux. Connaissant très bien le marché de l’immobilier, il peut estimer une maison à sa juste valeur.

Si vous confiez la vente à une agence immobilière, après la signature du mandat, il peut estimer gratuitement votre maison. D’ailleurs, vous ne payez aucune commission qu’après la conclusion de la transaction (la signature de l’acte de vente). En revanche, si vous décidez de vendre le bien par vos propres moyens, les services sont généralement payants.

Plan du site